Tag politiquement incorrect

Bouygues Telecom : les Dumas sont sympas !

Moi j’adore les Dumas. Et j’adore le pote de leur fils aîné, Choukri. En tant que client Bouygues Telecom, je suis d’ailleurs très content que les sous que je verse chaque mois servent à produire une web-série vraiment fun, c’est-à-dire qui ne soit pas un seau d’eau tiède politiquement correct. Donc même si les Dumas utilisent au bout du compte et de façon très régulière un forfait ou une offre Bouygues pour à peu près tout ce qui est sympa dans leur  vie (et évidemment il existe un forfait ou une offre pour chacun des douze épisodes de la série, c’est de bonne guerre), ils pètent aussi sous la tente, s’ennuient chez grand-mémé,envoient des SMS aux toilettes, attrapent des cougars en boîte, losent le dimanche matin, prennent des photos ridicules de Truffe (c’est leur chien) et regardent des vidéos de chaton sur YouTube. Toutes les vidéos sont ici mais ma préférée, c’est celle des Dumas en vacances.

Tout le monde apporte la joie dans ce bar

Le billet que vous êtes en train de lire est déjà le centième post publié sur Langue de pub. J’avoue avoir réfléchi un petit moment quant au sujet qui aurait l’honneur de « faire la centième »(ça fait prétentieux dit comme ça non ?). Et puis cet après-midi, j’ai du me rendre à l’évidence : le patron du rade au bas de ma rue (enfin ce n’est pas exactement le bas de ma rue, mais ce serait trop compliqué à expliquer… c’est dans le 12e arrondissement, je ne serai pas plus précis) méritait un sérieux coup de chapeau. La centième, c’est pour lui. Lui, enfin surtout sa gouaille (que j’imagine seulement, je n’ai jamais osé entrer dans son troquet) et son sens de la formule approximatif certes, mais très évocateur et absolument politiquement incorrect pour le « boss » d’une petite affaire comme il se définit lui-même.
Chers clients, sachez donc que vous n’êtes pas tous les bienvenus dans cet établissement qui n’a pourtant  rien de VIP… Ici, c’est très select comme le proclame l’affichette collée à l’arrache sur la porte d’entrée : « Tout le monde apporte la joie dans ce bar. Certains en rentrant d’autres en sortant. Le boss. » Promis, je vais tester l’endroit dès que j’en ai le courage et je vous raconte tout !

Tout le monde apporte la joie dans ce bar. Certains en rentrant d'autres en sortant. Le Boss.

%d blogueurs aiment cette page :