Tag best of

Langue de pub : la rétro 2012 (2/2)

Deuxième volet de la rétro 2012 de Langue de pub : une sélection complètement subjective de mes billets préférés du second semestre.

7. JUILLET : « Envie de fraises. Nue. dans le métro. »
J’adore ce billet et surtout son titre racoleur à souhait. J’imaginais donc qu’il serait très lu… eh bien, pas du tout. Vous devez être un peu trop pudibonds mes chers lecteurs 🙂 !

8. AOUT : « Dieu, le sexe et les nazis »
Décidément, je me surprends à donner fréquemment dans la provocation… encore que là, il s’agit surtout d’une illustration parfaite des marronniers d’été de la presse magazine. Vous ignorez ce qu’est un marronnier ? Cliquez ci-dessus.

9. SEPTEMBRE : « Made in Aulnay : l’affiche de Citroën que vous n’êtes pas près de revoir »
Rentrée sociale oblige : un billet sur la fermeture du site PSA d’Aulnay-sous-Bois, ou plutôt sur une affiche plutôt maligne à l’origine et qui se retourne, par la force des choses, contre le constructeur français.

10. OCTOBRE : « C’est l’automne, sortez les petites laines« 
L’Aisne paie pour tous les autres départements, villes, régions, etc. qui s’offrent des campagnes de retape sur les murs de la capitale. J’en ai marre des slogans foireux et des visuels libres de droits. 100% pur l’Aisne : génial non ?

11. NOVEMBRE : « Robocalypse : conjuguez-moi Spielberg au futur antérieur »
« La publicité pour un bouquin dont Spielberg a tiré le scénario d’un film pas encore sorti et qui sera un super blockbuster ». Quel argument de vente !

12. DECEMBRE : « Yes, we fish ! »
Pêcheur.com célèbre à sa manière la réelection de Barack Obama. Yes, we fish !

Langue de pub : la rétro 2012 (1/2)

Les rétros, c’est de saison, ça ne mange pas de pain et ça réchauffe sous le sapin. Au cas où vous auriez raté l’un des fabuleux épisodes de la saison 2012 de Langue de pub, voici, mois après mois, ceux que j’ai préférés, en toute subjectivité et pour des raisons diverses. On commence avec le premier semestre.

1. JANVIER : « Mercredi 15 heures, papa travaille, maman est en RTT »
Sans doute l’affiche dont le message a été le moins bien perçu et compris, pour preuve les commentaires laissés ici.

2. FEVRIER : « 2main le boss C U »
La campagne au jeunisme forcé… qui sonne complètement faux. D’ailleurs, les affiches ont été modifiées par la suite.

3. MARS : « Le nouveau maillot blanc des bleus de Blanc »
Juste parce que j’aime bien le titre que j’avais trouvé à l’époque et que c’était l’occasion pour moi d’exhumer l’une des pièces maîtresses de mes archives : le fameux poème d’excuses de la FFF après le fiasco du Mondial 2010.

4. AVRIL : « Heineken, ancêtre de Facebook »
Un bon slogan comme je les aime, simple, percutant et malin.

5. MAI : « Levi’s : et 1789 devient une paire de 501 »
La publicité scandaleuse de l’année, ou comment Levi’s revendique sa filiation culturelle avec la révolution française. Robespierre doit se retourner dans sa tombe.

6. JUIN : « On se prend un kebab à la poutre de Bamako »
Si vous passez par La Rochelle et que vous cherchez un snack, ne cherchez pas plus loin, passez chez Bamako, la poutre.

Langue de pub a un an

Eh oui, le temps passe vite ! Langue de pub fête en ce mois de juin son premier anniversaire. Je vous passe le blabla et les remerciements sur le mode « vous êtes toujours plus nombreux à suivre ce blog et je vous en remercie etc. » (même si c’est vrai et que ça me fait bien plaisir de voir que mes billets sont de plus en plus lus et partagés). Pour marquer l' »événement », je vais plutôt la jouer best of et partager avec vous les 5 billets les plus lus depuis les débuts de Langue de pub. Voilà, c’est mon palmarès à moi et un peu le vôtre aussi. C’est aussi une session de rattrapage pour ceux d’entre vous qui seraient passés à côté de certaines des mille merveilles de Langue de pub…


#5 OFFICES DE TOURISME, L’ART DE LA BASE LINE

C’est assez étonnant, en tout cas de mon point de vue, mais ce billet draine un trafic important, et très régulier depuis sa publication. Il s’agit essentiellement d’un phénomène de longue traîne avec un volume important de requêtes chaque semaine sur les moteurs de recherche, qui tournent beaucoup autour des base lines utilisées par l’office du tourisme tunisien.

#4 LEVI’S : ET 1789 DEVIENT UNE PAIRE DE 501

Le GROS billet du mois de mai sur Langue de pub, vu (et j’espère lu) plusieurs milliers de fois. Ça me fait plaisir d’ailleurs, car la campagne en forme de lettre d’amour de Levi’s à la Révolution française était risible et honteux. Elle n’est pas restée très longtemps dans le métro d’ailleurs.

#3 NE CACHEZ PAS CE SEIN QUE JE BRULE DE VOIR

Les gros seins font vendre. Cette vérité générale de la publicité se vérifie également sur Langue de pub avec ce billet qui monte sur la troisième marche du podium et qui est consacré à une campagne Williams pour une mousse à raser. Si vous ne vous souvenez plus de la suite, je vous laisse la re-découvrir…

#2 SAMSUNG : NOUS SOMMES CEUX QUI ONT DU MAL AVEC LA SYNTAXE

C’est le premier billet de Langue de pub qui a été repris de façon conséquente sur les réseaux sociaux. En fait, je pense que vous avez été nombreux à vous poser la même question que moi : d’où sort ce slogan mal gaulé « Nous sommes ceux qui ont deux familles, leur famille et leurs amis

#1 ADOPTE UN MEC, MEETIC, ATTRACTIVE WORLD… LA GUERRE DE L’AMOUR

Et voilà notre champion pour la saison 2011-2012… un billet consacré aux sites de rencontres et à leurs slogans et autre matériel éditorial respectif. Pas si surprenant que ça au final.

%d blogueurs aiment cette page :