CATÉGORIEInternet

Yes we fish !

Pour Noël, j’ai acheté à mon père une canne à pêche (chut !) sur un site Internet au nom très inspiré : pêcheur.com. Sur pecheur.com, on trouve tout ce dont un titilleur de goujon, de carpe ou de requin peut rêver, mais aussi des goodies assez improbables, déclinés sur le modèle de l’affiche et de la formule célèbres d’Obama cuvée 2008. Yes we fish !

Pecheur.com : Yes we fish

Publicités

BabyNes : les lois de l’évolution

Comme tout le monde, j’ai suivi des cours d’histoire-géo au collège et c’est de cette époque que datent mes plus anciens souvenirs d’analyse et de commentaires de graphiques, statistiques et autres joyeusetés. S’il me reste bien quelque chose de ces heures passées à décortiquer pyramides des âges, camemberts socio-professionnels ou courbes pluviométriques,c’est l’agacement de notre prof à chaque fois que nous utilisions le verbe « évoluer » pour les décrire ! Et nous avions le « évoluer » facile à 12 ans… Pourquoi ce verbe nous était-il interdit ? Parce qu’il est si pauvre qu’il ne veut rien dire si on le lui adjoint pas a minima un adverbe (positivement, négativement…).

Babynes

Reprenons. Evoluer, c’est tout simplement changer, or tout change dans la vie : se contenter de le dire, sans décrire ce changement est une lapalissade vide de sens. Bref, tout ça pour dire que je suis tombé sur une pub pour les toutes nouvelles machines à capsules de Nestlé qui font les biberons des bébés (vous savez ces machines qu’on accuse de tous les maux et entre autres de détruire le lien fondamental entre une mère et ses enfants…) ; et que cette pub a comme guest star le verbe « évoluer ». « Votre bébé évolue. Son alimentation aussi. BabyNes évolue aussi » : ça ne veut pas dire grand’chose n’est-ce pas, si ce n’est que les bébés deviennent grands et ne se nourrissent pas de lait toute leur vie. Ce qui est sûr en tout cas, c’est que ma prof de géo du collège n’est pas près d’acheter une BabyNes pour les biberons de ses petits enfants…

Bouygues Telecom : les Dumas sont sympas !

Moi j’adore les Dumas. Et j’adore le pote de leur fils aîné, Choukri. En tant que client Bouygues Telecom, je suis d’ailleurs très content que les sous que je verse chaque mois servent à produire une web-série vraiment fun, c’est-à-dire qui ne soit pas un seau d’eau tiède politiquement correct. Donc même si les Dumas utilisent au bout du compte et de façon très régulière un forfait ou une offre Bouygues pour à peu près tout ce qui est sympa dans leur  vie (et évidemment il existe un forfait ou une offre pour chacun des douze épisodes de la série, c’est de bonne guerre), ils pètent aussi sous la tente, s’ennuient chez grand-mémé,envoient des SMS aux toilettes, attrapent des cougars en boîte, losent le dimanche matin, prennent des photos ridicules de Truffe (c’est leur chien) et regardent des vidéos de chaton sur YouTube. Toutes les vidéos sont ici mais ma préférée, c’est celle des Dumas en vacances.

%d blogueurs aiment cette page :