CATÉGORIEAffichage

France 5 : enrichissez-vous

Quelques projets personnels, qui ont plus mobilisé mes bras et ma patience que ma langue, m’ont tenu éloigné de ce blog ces dernières semaines. Du coup, mon billet de reprise sera consacré à une publicité déjà ancienne, mais que j’avais soigneusement archivée sur mon disque dur, et qui vante les mérites de France 5, « chaîne d’intérêt public ». Ou comment en une formule très simple, déplier deux siècles d’histoire.

France 5 : enrichissez-vous

« Enrichissez-vous » proclame-t-elle. Ce qui m’a d’abord choqué, c’est la césure ! Pourquoi donc aller placer un trait d’union entre « en » et « richissez-vous » ? J’avoue m’être creusé la tête, mais je n’ai trouvé aucune autre explication qu’un bon vieux souci de mise en page. Trêve de questions de maquette ; sur le fond, cette affiche m’a renvoyé à mes années étudiantes et notamment à mes cours d’histoire consacrés à la monarchie de Juillet. J’ai soigneusement vérifié et c’est bien François Guizot, ministre de Louis-Philippe qui aurait eu cette formule célèbre, adressée aux Français « Enrichissez-vous par le travail et par l’épargne ! ». Cette injonction doit se comprendre aussi dans un contexte religieux, puisque ledit Guizot était protestant et que le culte réformé entretient un rapport beaucoup plus décomplexé que le catholicisme avec les richesses matérielles. Aurait-il pour autant apprécié de mettre son sens de la formule au service d’une agence de publicité ? A deux siècles près, Guizot est peut-être bien passé à côté d’une immense carrière de concepteur-rédacteur.

PS : à la relecture, je me rends compte que ce billet est un peu trop cérébral pour une publication mi-août. Considérons-le déjà comme mon billet de rentrée !

Publicités

Heureusement, Captain Iglo ne fait pas de lasagnes

Jusqu’à hier midi, je me disais qu’à peu près tout le monde en Europe avait entendu parler des récents scandales alimentaires et de ces industriels qui confondent les chevaux et les vaches avant de les mettre dans leurs lasagnes. Eh bien non ! Chez Captain Iglo, on doit vivre dans une bulle (ou plus probablement dans un igloo perdu sur la banquise) pour s’autoriser une publicité proclamant en toute innocence et en toute inconscience : « Captain Iglo, il pêche aussi du poulet ». On espère en tout cas qu’on ne trouvera pas de volaille dans les poissons panés du marin barbu, ni de cabillaud dans ses chicken nuggets. Et aussi que les enfants ne prendront pas au pied de la lettre le discours du brave capitaine quand la maîtresse leur demandera où vivent les poulets…

Captain Iglo : affiche il pêche aussi du poulet"

Paris jus t’aime : Innocent mais pas naïf

Je les aime bien les petits gars d’Innocent, avec leurs bons jeux de mots très premier degré et leur humour décalé. La preuve avec la pub que vous n’avez pas pu rater dans le métro. Paris, jus t’aime : la paronomase dans toute sa splendeur, au service d’un très bon jus d’orange. Bravo.

Affiche Innocent Paris jus t'aimePS : merci à Guillaume de m’avoir parlé de cette affiche devant laquelle je suis passé un peu trop vite !

PPS : si quelqu’un a une photo de la pub Captain Iglo sur les nuggets de poulet, je suis très preneur !

A lire aussi sur Langue de pub :

%d blogueurs aiment cette page :