7 questions sur LDP

1. C’est quoi au juste Langue de Pub ?

– Langue de pub est un blog que j’ai créé pour me moquer (souvent) mais aussi pour saluer (parfois) la manière dont la langue et les mots sont utilisés par les médias, la pub, le marketing, etc. Langue de Pub s’intéresse aussi bien au fond qu’à la forme des messages : certains d’entre eux me font sourire parce qu’ils sont vraiment drôles ou astucieux, d’autres au contraire parce qu’ils sont maladroits ou naïfs. Il y a aussi ceux qui me révoltent et qui contiennent au choix : 1/ une faute d’orthographe ou de syntaxe, 2/ une aberration ou une hypocrisie.

2. Qui écrit les billets de Langue de Pub ?

– Moi. Mais je serais très heureux d’accueillir de nouveaux contributeurs sur Langue de Pub : n’hésitez pas à me contacter si vous avez des idées et des envies d’écriture, correspondant évidemment à la ligne de Langue de Pub !

3. Et vous êtes qui M. Languedepub ?

– Je travaille dans l’univers de la presse et de la communication éditoriale depuis une dizaine d’années. Plus jeune, j’ai fait des études littéraires classiques, d’où le fait que les fautes d’orthographes me révoltent, parce qu’à l’époque on se faisait salement taper sur les doigts quand on oubliait un « s »(cf ci-dessus, question 1). Plus jeune encore, je suis tombé dans les livres (1er choc littéraire : L’Auberge de l’Ange Gardien de la comtesse de Ségur) et je n’en suis jamais vraiment revenu (mais je ne lis plus rien de la comtesse de Ségur). CQFD.

4. Comment vous est venue l’idée de Langue de Pub ?

– Simplement en prenant le métro. L’affichage publicitaire est une mine de messages que je me suis toujours amusé à lire attentivement. Je me souviens d’un vrai choc esthétique et intellectuel en lisant l’un des slogans de Tropicana que je cite de mémoire « Il n’y a qu’un seul matin par jour, alors rendez-le parfait ». Évidemment, on trouve aussi d’autres messages un peu moins bien léchés ; et puis il y a des modes, des manières de tourner les formules qui deviennent systématiques jusqu’à la caricature.  Lisez Langue de Pub, vous verrez de quoi je parle.

5. Il n’y a donc que les mots qui vous intéressent dans la vie ?

– Non, non. J’aime les livres aussi ! Plus sérieusement, je m’intéresse aussi au rugby, à l’Europe de l’est et aux jeux en général (vidéo, mais pas seulement). Sans oublier les sushis et les smoothies.

6. Comment je vous contacte pour vous envoyer une affiche, une pub, un écran qui m’a fait rire ou dont j’ai trouvé le message bien foutu ?

– Il doit bien y avoir un contact mail quelque part sur ce blog… je serai ravi de lire ce que vous avez à me transmettre !

7. Cela fait plus d’un an que le blog existe, quel bilan tirez-vous de ces cent et quelques billets ?

– J’ai créé Langue de Pub pour m’amuser et je m’amuse toujours autant. En parcourant tous les billets écrits depuis l’année dernière, ce qui me frappe surtout c’est qu’au final la plupart des sujets, objets, marques, pratiques, etc. qui m’intéressent sont dans Langue de Pub.

C’est fascinant, mais il y a du Langue de Pub partout dans ma bibliothèque, dans mon ordinateur et même dans mon frigo.

Publicités