iDealing : la tourte et le broker

Si vous avez eu la (mal)chance d’aller en métro à La Défense cette semaine (encore un bel exemple de localisation fine des campagnes de pub…), vous n’avez pas pu manquer les affiches vantant les mérites du courtier en bourse (broker) iDealing. Ca ne vous dit rien ? Et une monstrueuse tourte à la viande dégoulinante de jus rougeâtre non plus ? Oui, oui, c’est bien de cette pub dont je parle, celle qui met en scène les bons vieux clichés sur la cuisine traditionnelle d’outre-Manche : « Quitte à prendre quelque chose aux Anglais, autant prendre leur expertise boursière ». Dommage  d’ailleurs qu’en douze mots, les concepteurs de l’accroche n’aient pas réussi à éviter la répétition du verbe « prendre ». Sinon effectivement, à choisir entre ça et une meat pie aux rognons hachés et aux petits pois en boîte de chez Tesco, c’est tout vu. Mais présenté sous cette forme, le deal s’apparente un peu à de la vente forcée non ?

Affiche Idealing : quitte à prendre quelque chose aux Anglais, autant prendre leur expertise boursière

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :