Tostaky : le con-tinent

Les commentaires, corrections et autres remarques que certains voyageurs apportent au stabilo directement sur certaines affiches du métro méritent que Langue de Pub s’intéressent plus souvent à eux. Même s’ils ne se distinguent pas souvent par la finesse de leur analyse et qu’ils ont tendance à recourir assez systématiquement à l’insulte gratuite, ils ont aussi le mérite d’apporter un contre-point cinglant à certains messages publicitaires. Je vais en rester là pout les considérations générales et entrer dans le vif de mon sujet : une affiche pour la toute récente réédition de Tostaky, à l’occasion des 20 ans de l’album culte de Noir Désir, graffité d’un cinglant « gros con » pointé dans le dos de Bertrand Cantat.

Affiche, Tostaky 20 ans

Je ne vais pas prétendre que je n’aime pas ce disque, ni que je n’aime pas Noir Désir, ni que je déteste Bertrand Cantat. Sur la bande-son de mon adolescence des années 90 figurent en bonne place « Ici Paris », « Marlène », « La rage » et plus tard « Fin de siècle » ou « A ton étoile ».

En même temps, même si je trouvais Bertrand Cantat charismatique et inspirant, si j’apprécie sa voix, la qualité de certains de ses textes et peut-être aussi l’honnêteté de ses engagements, même si je suis persuadé d’un point de vue subjectif qu’il n’est pas un « gros con », je suis tout aussi certain d’un point de vue objectif, en tenant simplement compte des faits qu’il est aussi un « gros con ».

Voilà pourquoi je tenais à remercier le passant qui a corrigé furtivement cette affiche, lui faisant exprimer toutes les contradictions liées au personnage Bertrand Cantat, et au phénomène générationnel qu’il a incarné avec son groupe. Un gros con de mec qu’on a envie d’aimer.

Publicités

commentaires

3 commentaires actuellement. Poster un commentaire.
  1. C’est exactement ça, un gros con qu’on a envie d’aimer,
    ou qu’on aime malgré soi !

  2. Anonyme,

    Sauf que le gros con c’est celui qui s’est trompé en dirigeant sa flèche. Cantat est à droite…

  3. bubuch,

    Sauf que le gros con, c’est celui qui c’est trompé en dirigeant sa flèche… Cantat est à droite sur la photo…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :