5 bars où mourir de soif

Qu’est-ce qu’un bar ? Sous cette question en apparence très simple se cache un concept marketing à rendre dingue le Petit Larousse et ses définitions si conventionnelles… Car aujourd’hui fleurissent à tous les coins de rue des drôles de bars où vous ne pourrez rien boire du tout.

Bar à eau Colette

Le « baràquelquechose » est un  concept qui a déjà fait ses preuves par le passé : je pense d’abord au bar à bobos, pardon je veux dire au bar à eaux de Colette. Certes,  on peut tout de même y boire quelque chose, même si on paie très cher le droit de ne guère avoir le choix du liquide. En revanche, ce n’est pas dans un bar à beauté que vous pourrez vous désaltérer ; mais c’est tellement plus cool de fréquenter un beauty bar plutôt que l’institut de beauté où Tatie Janine se fait épiler les mollets.C’est que le bar fait vendre, et une flopée de petits malins se sont dit qu’ils avaient tout à gagner à rebaptiser leur affaire « baràquelquechose » même s’ils ne vendent rien qui soit susceptible de se boire (a priori). Mon top 5 se ces bars où on meurt de soif.

1. Le bar à pain

Bar à pains

 

2. Le bar à quenelles « typiquement » lyonnais

Bar à quenelles

 

3. Bar à siesteLe bar à sieste

 

4. Le bar à ongles

Bar à ongles

 

5. Le bar à bonbons

Bar à bonbons

Publicités

commentaires

Un commentaire actuellement. Poster un commentaire.
  1. Alinette,

    Et puis on a aussi les très girly bars à franges ou encore les bars à sourire (un peu flippant ceux-là je trouve)…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :