Envie de fraises. Nue. Dans le métro.

Si vous empruntez les couloirs du métro parisien en ce moment, il y a une affiche que vous avez forcément remarquée (et je ne parle pas de la pub de la FNAC mettant en scène un sosie de Richard Branson). Forcément, parce qu’elle met en scène une femme nue… et enceinte. Ca part très mal ? Eh bien pourtant, c’est malin et réussi. Explications.

Affiche Et encore, vous ne m'avez pas vue habillée

Qu’est-ce qui est moins glamour qu’une robe de grossesse ? A part un bon vieux bonnet de nuit, il faut bien le reconnaître, pas grand chose. Objectivement, une robe de grossesse, c’est moche. Du coup, le meilleur argument de vente pour un marchand de vêtements de maternité, c’est de proclamer « Mes robes à moi, elles sont carrément sexy ». C’est tout bête, mais dire et assumer ce paradoxe, c’est déjà un gros coup marketing. C’est le positionnement d’enviedefraises.fr qui le décline jusque dans la formulation de son message publicitaire, lui-même délicieusement paradoxal et impertinent. C’est cette très bonne accroche en regard d’une jolie jeune femme nue et enceinte « Et encore, vous ne m’avez pas vue habillée » ; ou celle-ci – qui compense une créativité un peu plus faible par une adresse directe au passant : « Allons, est-ce une façon de regarder une femme enceinte ? »

Affiche Allons, est-ce une façon de regarder une femme enceinte ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :