Infidèles : 100% testostérone, 100% provoc’

Machiste ? Beauf ? Vulgaire ? Sur les réseaux sociaux et les blogs féminins, les nouvelles affiches du film Les Infidèles font l’unanimité… contre elles. Opération « surenchère dans la provocation » réussie pour l’annonceur : les affiches des Infidèles ont été censurées et n’ont fuité que sur Internet… et tout le monde parle d’un film que personne n’a encore vu.

Les infidèles affiche Jean Dujardin / Gilles Lelouche
Reprenons. Gilles Lelouche et Jean Dujardin, les deux personnages principaux sont donc mis en scène dans une situation scabreuse et… délibérément calibrée pour faire hurler les chiennes de garde. La présence de leur « partenaire » se réduit  aux attributs de la femme-objet (escarpins, ongles rouges….), dans une mise en scène tout à fait conforme aux fantasmes masculins.

« Ca va couper, je rentre dans un tunnel »

Cerise sur le gâteau (si j’ose dire) : les petits verbatims en haut de l’affiche « Je rentre en réunion » et « Ca va couper, je rentre dans un tunnel », dont l’implicite graveleux fleure bon les blagues du café du commerce… et hérisse d’emblée toute féministe (et à juste raison, la plupart des femmes aussi d’ailleurs). Détail amusant : elles sont presque cachées ces petites phrases imprimées dans une typo minuscule en blanc sur fond clair, comme si l’annonceur avait eu quelques scrupules finalement. Verdict : du cliché bien gras 100% testostérone, calibré à dessein comme une blague machiste pour provoquer et faire du buzz. Au moins, Les Infidèles n’avancent pas masqués et les spectateurs sauront à quoi s’attendre en achetant leur ticket.

Publicités

commentaires

3 commentaires actuellement. Poster un commentaire.
  1. Alinette,

    Rien ne dit que le film ne taillera pas un costard à ces machos infidèles. Et peut-être aussi qu’on y verra des femmes adultères car ces « infidèles » sont-ils forcément tous des hommes ? Wait and see…

  2. Effectivement Aline, sur les affiches il y a aussi des femmes infidèles… mais on n’en voit pas grand chose 🙂 Et d’ailleurs, peut-être sont-elles célibataires ?

  3. Censurées les affiches ? Pas toutes, j’en ai vue une samedi, rue Monge 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :