Samsung : nous sommes ceux qui ont du mal avec la syntaxe

Ahhh, une approximation syntaxique sur une affiche 4×3, ça fait vraiment mal aux yeux ! La campagne fautive, signée Samsung, propose l’accroche suivante : « Nous sommes ceux qui ont deux familles, leur famille et leurs amis« . A la seule lecture, ce n’est pas très beau, la répétition de « famille » qui aurait pu être intéressante est finalement très maladroite et peu claire.

Et surtout, pour faire preuve d’un peu de bon sens syntaxique, mieux vaudrait accorder l’adjectif possessif (« leur ») avec le sujet de la proposition principale (« nous ») ; ce qui donnerait « Nous sommes ceux qui ont deux familles : notre famille et nos amis » ; ça sonne quand même mieux non ? Je me permets aussi de corriger la ponctuation en remplaçant la virgule par deux points, histoire que le message soit plus clair.

PS : merci à Aline d’avoir remarqué cette jolie coquille dans le métro !

Publicités

commentaires

7 commentaires actuellement. Poster un commentaire.
  1. Alinette,

    Et dire que moi j’ai toujours peur de laisser une coquille en Une de mes magazines… Samsung n’a peur de rien et l’affiche en 4×3 !

  2. Bonjour,

    Bien vu, c’est vraiment moche de la part de Samsung de nous infliger ainsi une telle faute.
    Par contre, il me semble qu’il conviendrait d’écrire, pour que la phrase soit juste, au choix :
    – Nous sommes ceux qui AVONS deux familles, nos famille et nos amis.
    – Nous sommes DE ceux qui ont deux familles, leur famille et leurs amis.

    Au passage, je tiens un blog lié au sujet puisque j’y traque les erreurs de français faites dans les médias : http://mediastics.wordpress.com.

    Bonne continuation !

    • Bonjour et bienvenue ici !
      Vos suggestions et remarques sont très intéressantes ; je ne suis pas certain que le « avons » soit correct puisque le sujet reste « ceux » qui appelle donc la 3e personne du pluriel.
      Quoi qu’il en soit, la phrase qui orne cette affiche est affreusement mal foutue et semble avoir choqué beaucoup de monde, si je m’en tiens aux seules stats de fréquentation de ce billet. Il s’agit peut-être d’un mauvais décalque d’une campagne internationale rédigée d’abord en anglais.

      • Bonjour,

        Merci pour votre accueil !

        Si j’en crois les participants du forum « Français notre belle langue » (http://www.achyra.org/francais/), il semble que le « avons » autant que le « ont » sont corrects. L’un des participants évoque le cas de « gens », où l’accord peut se faire de deux manières :
        – nous sommes des gens qui aiment la franchise ;
        – nous sommes des gens qui aimons la franchise.

        Ce qui me paraît toutefois curieux, c’est que vous proposiez d’accorder ici « avoir » avec « ceux » mais d’utiliser les pronoms possessifs « notre » et « nos » (à propos, dans ma première suggestion, je voulais bien sûr écrire « notre famille » et non « nos familles »).

        En tout cas, je ne vous l’ai pas dit dans mon précédent commentaire, chapeau pour votre site ! À propos, peut-être serez vous intéressé par cette faute cachée dans une campagne du Secours catholique qui semble évoquer des personnes « illetrées »…

        À croire (pour faire un peu de mauvais esprit) que les auteurs de l’affiche sont les bénéficiaires de la collecte.

      • Frédéric,
        Merci pour vos investigations (et pour vos compliments aussi). J’ignorais qu’on puisse conjuguer à la 1ere personne du pluriel un verbe dont le sujet est « ceux ». Si cet usage est correct, votre option est la plus simple et donc la meilleure.
        Concernant, l’utilisation de « nous » et « nos » : j’ai pris également le soin de modifier la ponctuation de l’accroche en introduisant « : » en lieu et place d’une virgule. Avec cette ponctuation plus forte, j’entends structurer davantage la phrase et casser l’effet de juxtaposition que crée l’accroche telle qu’elle figure sur l’affiche (et qui génère confusion au niveau du sens et approximation grammaticale). A la lecture et à l’écoute en tout cas, cela me semble satisfaisant en l’état.
        Quoi qu’il en soit, merci pour ce débat très intéressant et pointu ! Preuve qu’il y a vraiment quelque chose qui cloche au pays de l’affiche Samsung 🙂

  3. Anonyme,

    Bien joué Frédéric !

    Je pensais être le seul à être choqué par cette phrase !

    Bonne journée

  4. Anonyme,

    J’ai également été choquée par cette phrase, mais surtout par ce « qui ont » là où j’aurais attendu un « qui avons »… En effet, je trouve que ça sent l’anglicisme à plein nez !
    Dire que toute cette conversation aurait pu être évitée (et nos yeux épargnés) par un simple « Nous sommes DE ceux qui ont deux familles: leur famille et leurs amis »… Ca sonne déjà mieux, non ? 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :