Charia Hebdo

Certains jeux de mots et calembours coûtent malheureusement très cher à leurs auteurs. Dernier exemple en date : l’incendie, probablement volontaire, des bureaux de Charlie Hebdo la nuit dernière, alors que l’hebdo satirique sort aujourd’hui une couverture volontairement provocatrice, illustrée d’une caricature de Mahomet. Le journal en profitait aussi d’ailleurs pour se rebaptiser, via un calembour qui est sa marque de fabrique : Charia hebdo. Sans oublier d’égratigner les intégristes catholiques en haut de page…Charlie Hebdo : couverture Charia hebdo

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :